Diversification alimentaire : le petit bilan aprés 1 mois !

Hello les filles !

Aujourd’hui je vous parle de mon expérience sur la diversification alimentaire !

Cette étape est arrivée beaucoup plus vite que ce que je le pensais !

Je me revois 8 mois en arrière lorsque une amie nous a offert des cuillères en plastique dans un panier garni de naissance, et que je m’étais dit qu’on avais le temps de voir venir…

Bah c’est venu !

En tant que maman inexpérimentée je me suis posé un tas de questions à ce sujet : Quand commencer la diversification ? Quel aliment donné en premier ? Quel légume/fruit ? Quand introduire la viande ? Quelle quantité ? Comment jongler avec les biberons ?

Autant de question auxquelles je vais tenter de répondre grâce à mes 300 milliards de recherches faites, mais je vais surtout vous faire part de mon expérience.

Je tiens à préciser que ce n’est ici que MON expérience et que chaque maman est libre de faire comme elle le veut !

Durant les 6 premiers mois de vie de bébé, l’alimentation est exclusivement lactée et le lait doit rester l’aliment privilégié durant toute sa première année !

Néanmoins autours de 4-5 mois on peut commencer à introduire l’alimentation dite solide.

Pour ma part, Théa étant née très prématurée, nous avons attendu ses 4 mois d’âge corrigé, soit 7 mois d’âge réel.

Étape importante dans la vie de bébé, il est important de réussir l’introduction sans forcer afin de ne pas provoquer un dégoût ou pire une peur chez ce dernier.

Il faut donc commencer par introduire des purées lisses sans grumeaux.

J’ai commencé à introduire 5 ou 6 cuillères à café la première semaine en proposant deux jours de suite le même légume. Chez nous, c’est priorité au fait maison ! Mais si vous n’avez pas le temps ni l’envie, les petits pots pour bébé feront très bien leur job ! Ceux ci sont fabriqués sans sucre ni sel ajouté et respectant des normes très strictes.

J’ai commencé par des légumes au goût doux et sucré comme la carotte, la courgette, le panais…

J’ai très vite vue que Théa était sensible au goût ! C’est simple elle adore tester de nouvelles saveurs !

La deuxième semaine j’ai commencé à introduire quelques cuillère de fruits au goûter.

En commençant par les fruits dit basique tel que la pomme, poire, banane puis nous somme passé à des fruits comme l’abricot, la pêche, la fraise le pruneau…

J’ai pu lire qu’au niveau des allergies alimentaires de nouvelles études ont démontrées qu’il n’était plus nécessaire d’attendre pour introduire certains aliments dit allergissants et qu’au contraire, plus un aliment est introduit tôt mieux l’organisme de bébé va l’assimiler !

Bien sûr Il y a quand même quelques exceptions comme les fruits de mer, les fromages, la viande ou poisson cru… on ne va donner des sushis à nos bébés !

J’ai pu également lire qu’il fallait mieux attendre un peu pour introduire le chou fleur et la pomme de terre pour des raisons digestives.

La troisième semaine j’ai augmenté significativement les quantités de légumes et fruits car j’ai pu voir que ma douce c’est bien adaptée à la cuillère et qu’aucunes réactions allergique ou digestive n’étaient apparu.

Voici un petit exemple d’une journée :

Le matin

Vers 6h30 un biberon de 240ml ( Théa dort en moyenne 10h par nuit, du coup l’estomac crie famine le matin ! )

Vers 10h un biberon de 180ml

Le midi ( enfin le midi de Théa c’est plus 13h30/14h ! )

130gr de purée de légume + un biberon de 150ml ou 2 petits suisse pour bébé

Le goûter

Vers 17h une compote ( 100gr environ ) de fruit + 150ml de lait

Le soir

Vers 20h un biberon de 180ml

Elle conserve ainsi son besoin journalier en lait !

Cette semaine, soit un mois après le début de la diversification, j’ai commencé à introduire la viande et le poisson à raison de deux fois par semaine et de 15 grammes ( 2 càc ) à chaque fois. J’ai commencé par la dinde et le saumon.

Vers 7 mois, on peut également introduire des laitage et fromage pasteurisé au lait entier. J’ai commencé par introduire du kiri dans ses purées, succès garantit !

Si j’ai un conseil à vous donner c’est de toujours commencer par le biberon pour être sûr que bébé le fini. Vaut mieux qu’il boit l’intégralité du lait plutôt que toute la purée ou compote et qu’il cale sur le lait.

Et deuxième conseil, pour avoir lu tout et son contraire, entendu des versions différentes, il est primordiale de vous écouter et d’écouter votre bébé ! Il sera le meilleur guide pour vous !

Voilà les mum’s !

Et vous comment c’est passé l’introduction de la diversification alimentaire pour vos petits bouts ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s